Installation d’assainissement micro station

micro-station-epuration

L’assainissement micro station ou assainissement non-collectif concerne tout système d’assainissement destiné à la collecte, le prétraitement, l’épuration ou le rejet des eaux usées domestiques qui n’est pas raccordé au réseau public d’assainissement.

Le traitement des eaux usées se fait biologiquement grâce à la méthode dite « à boues activées » qui consiste en l’usage de microorganismes ou de bactéries naturellement présents dans l’eau. Ces derniers vont alors transformer et dégrader les matières organiques présents dans l’eau.

Il est alors obligatoire qu’une habitation non reliée au système d’assainissement collectif fasse installer une micro station d’assainissement. Dans cet article nous allons voir les différentes étapes pour effectuer l’installation, le prix d’une micro station d’assainissement et quel modèle de micro station est adaptée pour vous.

Les différentes étapes de l’installation d’un assainissement micro station

Si le système d’assainissement de votre habitation a été déclaré comme non conforme par la mairie, cela signifie qu’elle représente un potentiel risque pour l’environnement ou la santé publique. Il est alors primordial de le changer dans l’année qui suit afin d’éviter toute complication.

Pour procéder ainsi à l’installation d’un nouvel assainissement micro station, il est nécessaire de faire appel au Service Public d’Assainissement Non-Collectif (SPANC). Ce service est seul compétent dans le contrôle des assainissements et prodigue des conseils pour tout projet d’assainissement. Le SPANC devra alors être présent tout au long du processus d’installation, notamment pour vous guider sur les professionnels à consulter pour mener à bien le projet.

1. L’étude du sol

Pour commencer le projet d’installation, il faudra tout d’abord effectuer une étude de sol. Cette étape ne doit pas être négligée. En effet, c’est cette analyse du sol et du sous-sol qui va permettre de déterminer l’emplacement idéal d’une fosse et le taux d’absorption du sol. Grâce à cela vous allez alors pouvoir examiner les différentes solutions qui s’offrent à vous.

2. Installation du dispositif d’assainissement

Après un bilan positif de l’analyse du sol, vous pouvez commencer la pose de l’assainissement micro stationsous l’accord du SPANC. La taille du modèle dépendra surtout du nombre de pièces principales [Equivalent Habitants (EH)] et du potentiel de votre habitation. Ainsi pour une maison de :

  • 1 à 6 pièces habitables, il faudra un modèle de 3 000 ou 4 000 Litres
  • 6 à 9 pièces habitables, il faudra un modèle de 5 000 ou 6 000 Litres
  • 9 à 11 pièces habitables, il faudra un modèle de 6 000 ou 7 000 Litres
  • 11 à 14 pièces habitables, il faudra un modèle de 8 000 ou 9 000 Litres

Veuillez noter que le modèle doit être obligatoirement validé par le SPANC avant d’être installé.

 Le modèle « Tricel Novo » de chez Tricel

Tricel est un leader dans l’assainissement micro station en France et en Europe. Tricel est alors une garantie de qualité et de longévité.

Spécialiste dans les modèles compactes, la société propose le « Tricel Novo » qui permet de réduire l’impact au sol. Il fonctionne  l’aide d’un compresseur qui alimente des bactéries aérobies en oxygène.

Prix du « Tricel Novo »

Le « Tricel Novo » est un modèle d’assainissement micro station extrêmement compact. Il est fabriqué entièrement en France et il est le best-seller de la société Tricel.

Au niveau du prix, le Tricel Novo varie selon les options et la région. Les prix suivants sont alors les prix de base de chaque modèle sans l’installation :

  • Pour les modèles 1 à 6 EH, il faut compter entre 4 000€ et 5 000€
  • Pour les modèles 6 à 9 EH, il faut compter entre 5 000€ et 6 000€
  • Pour les modèles 9 à 11 EH, il faut compter entre 6 000€ et 7 000€
  • Pour les modèles 11 à 14 EH, il faut compter entre 6 500€ et 8 000€

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *