Trouver la couette idéale en 4 étapes

D’après les résultats des nombreuses études effectuées sur le sommeil, un Français dort en moyenne 467 minutes par jour, soit 118 jours complets consacrés chaque année à cette activité. Le sommeil est donc tout aussi important que la nutrition. Sa qualité devra donc être favorisée également. Mais, un sommeil de qualité n’est avant tout déterminé que par les accessoires comme le matelas et la couette utilisés pour dormir. Il vous sera alors présenté dans cet article un guide efficace pour choisir sa couette en 4 étapes.

Le choix de la taille


Pour vous offrir le plus de confort possible, vous devez choisir la taille de votre couette en fonction de celle du matelas. Il est de coutume d’opter pour une couette excédant le lit de 50 à 80 cm sur la largeur. Vous n’aurez de ce fait pas à vous battre avec votre partenaire pour plus de couverture durant la nuit.

Pour ce qui est de la longueur, une couette mesure généralement 200 à 220 cm. Si vous dormez sur un lit mesurant au moins 2 m en longueur, il serait préférable de choisir une couette de 220 cm de long. Vous devez également opérer ce même choix si vous ou votre partenaire mesurez plus de 1 m 80

Le choix des propriétés thermiques

Tout comme les saisons de l’année, il existe 4 différents types de couettes classés en fonction des indices de chaleur (léger, tempéré, chaud, très chaud). Et selon la situation que vous vivez et vos envies, vous n’aurez qu’à opter pour l’indice qui vous correspond le mieux. En effet, en été, vous aurez certainement besoin d’une sensation de fraicheur durant votre sommeil. Les couettes légères sont donc les plus appropriées.

Lorsque la météo est normale, les couettes tempérées feront très bien l’affaire. Et pour les nuits hivernales, les couettes très chaudes sauront faire votre bonheur. Le principe de base est d’alterner, chaque nouvelle saison, les types de couettes à sa disposition. Mais, vous avez également la possibilité d’opter pour une couette 4 saisons. Cette dernière se compose de 2 couches assemblables et détachables à volonté.

Quand vous sentez le temps se rafraichir, vous n’aurez qu’à vous glisser sous la couche la plus épaisse. Pour les nuits estivales, la plus légère suffirait et quand il gèle dehors, rassembler les deux vous fera un bien fou.

La sélection du garnissage

Hormis le classement suivant les indices de chaleur, il est également possible de regrouper les couettes disponibles sur le marché en deux grandes familles : les couettes synthétiques et les couettes naturelles. Les couettes synthétiques sont les plus répandues aujourd’hui, et ce n’est pas sans raison. En plus d’être légères et chaudes, elles sont généralement vendues à un prix abordable. Elles offrent pour ainsi dire les meilleurs rapports qualité-prix. Les couettes synthétiques présentent toutefois quelques inconvénients qui ne sauraient être ignorés.

Les fibres synthétiques utilisées dans la confection des couettes sont généralement issues d’une polymérisation ou sont des dérivés du pétrole. Elles sont donc chimiques et présentent de ce fait un certain risque pour le corps humain. Mais, ce risque est pratiquement négligeable. Raison pour laquelle les couettes synthétiques ne sont pas interdites de vente.

Elles n’excellent également pas dans l’absorption d’humidité et dans la régulation de température, faisant ainsi transpirer. Elles peuvent également être cause d’allergies chez certaines personnes. Les couettes naturelles, quant à elles, sont plus douces, plus confortables, plus saines et plus respectueuses de la nature. Elles sont également moins allergéniques comparées aux couettes synthétiques.

Sur le marché, vous pouvez choisir selon vos envies une couette en coton, en laine, en soie ou en plumes et duvet. Chacun de ces types de couettes naturelles présente des avantages qui lui sont propres et qu’il serait bien de connaitre avant de faire un choix. Si vous n’êtes pas limité sur le plan budgétaire, acquérir une couette écoresponsable est la meilleure décision que vous puissiez prendre pour bénéficier du sommeil le plus agréable possible.

La sélection de l’enveloppe

L’enveloppe tient également une place très importante dans les critères de sélection de la couette idéale. Et pour trouver l’enveloppe parfaite, vous devez trier celles que vous rencontrerez en fonction de la matière de fabrication, du tissage et de l’esthétique.

La matière de fabrication

Tout comme le garnissage, l’enveloppe peut être obtenue d’un composé naturel ou d’un mélange de fibres synthétiques. Il vous sera aussi conseillé ici d’orienter votre choix vers le naturel. Les enveloppes en coton sont les plus répandues sur le marché actuellement. Mais, vous y retrouverez également des enveloppes en soie ou en lin.

Le tissage

Le tissage permet d’éviter par exemple que le duvet du garnissage ne s’échappe de la couette, sans pour autant créer un effet étouffant. Plus le tissage sera serré, mieux ce sera alors. Vous pourrez tenir une comparaison sur ce plan entre les différentes couettes que vous rencontrerez grâce au compte fil du tissu. Ce dernier correspond à la densité du tissu et s’exprime en fils/cm2. Vous n’aurez qu’à choisir l’enveloppe avec le plus haut compte fil possible.

L’esthétique

Le choix de l’esthétique relève plus du goût de chacun qu’autre chose. En effet, il n’y a ici aucune règle à suivre ou de piège à éviter. Vous pouvez choisir le design qui vous semble le plus magnifique. Notez toutefois qu’il existe différents styles d’enveloppes :

  • Les enveloppes unies ;
  • Les enveloppes imprimées ;
  • Les enveloppes brodées ;
  • Les enveloppes à motifs tissés ;

En somme, pour trouver la couette idéale, vous devez choisir avec discernement la taille, les propriétés thermiques et le garnissage qu’il vous faut. Vous devez également poser votre dévolu sur l’enveloppe dont l’aspect dans sa globalité est le plus magnifique à vos yeux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *